Non classé

[Garde robe capsule 2017] Mars – présentation

Bonjour tout le monde,

Ca y est, c’est le printemps !!! Au revoir l’hiver et les grosses écharpes et bonjour le printemps et les petites vestes légères ! Ca tombe bien, c’est mon projet du mois de mars dans le cadre de Ma Garde Robe Capsule.

Ce mois-ci , je me suis attaquée (un peu en retard …) au thème de la veste. J’en ai déjà réalisé pour moi, dont la fameuse veste H du Dressing chic. Mais finalement, au quotidien, ces vestes ont du mal à s’accorder avec ma garde robe qui est plutôt « casual » que chic. En effet, je travaille en bureau mais pas de dressing code à respecter. Mon uniforme du quotidien : un jean avec une blouse féminine ! Pas besoin d’en rajouter, surtout quand tu n’es entourée que de mecs !

Tout ça pour dire que j’avais envie d’une veste que je pourrais porter facilement. Mon choix s’est vite porté sur la veste Blossom de La Maison Victor – numéro mars/avril 2015.

Nota : ce numéro est d’ailleurs le magazine que j’ai le plus rentabilisé. Il contient la gigoteuse Ava avec laquelle j’ai cousu toutes les gigoteuses de mon fils, le sweat Lewis cousus plusieurs fois pour mon fils et mes neveux, le top Tilda devenu LE basique de ma garde robe. Il y a également la robe Jamie que je me suis promise de faire un jour mais jusqu’ici je n’ai jamais trouvé le tissu qu’il faut.

Le patron

Cette veste est dans l’esprit « teddy », très tendance en ce moment. On en voit partout ! Pourquoi pas moi ?

C’est donc une veste courte à la taille resserrée, bracelets de manche et petit col. Il a deux poches sur le devant cousu en diagonales et fermées par un zip.

Le problème dans ce patron est qu’il n’est pas prévu pour être doublé… le démon de la fainéantise est venu frapper à ma porte mais je me suis dit que c’était quand même bête d’investir du temps dans un projet qui ne serait pas fini parfaitement (et puis en plus, Clotilde avait bien dit que pour la veste, on n’avait pas le choix, il fallait s’y coller ☺).

Alors pourquoi avoir mis autant de temps à s’y mettre ? Le patron était pourtant décalqué depuis un long moment mais je pense que je faisais un blocage sur cette absence de doublure donc pas envie, pas le courage … Bref, procrastination quand tu nous tiens !

EDIT [Attention le paragraphe suivant décrit un comportement à proscrire sous peine de se faire lourdement sanctionner par les prêtresses de la couture] ☺

Les tailles vont du 34 au 48.

Pour ce qui est du choix de la taille, le démon de la fainéantise est revenu taper à ma porte ! J’avais donc décalqué mon patron en taille 40 auparavant. Mais avec quelques kilos en moins entre temps et le fait que les patrons de ce magazine taillent plutôt grands, j’aurai dû couper une taille 38. Le patron étant prévu sans marge de couture, je me suis dit que j’allais couper mes pièces en taille 40 sans ajouter de marges. Je sais, ce n’est pas la bonne méthode normalement mais lorsque tu commences à coudre ta veste le 15 mars … tu tombes parfois dans la facilité !

Le patron est composé de 8 pièces. Le décalquage s’est plutôt bien passé. Les planches de la Maison Victor sont assez chargées (point négatif) mais de petites tailles (point positif) ce qui me permet d’être installée sur la table de la cuisine plutôt qu’affaler parterre à me contorsionner pour atteindre le dernier cran de montage sur la pièce de la parementure dos et ensuite devoir prendre RDV en urgences chez l’ostéo  (vis ma vie de couturière ☺).

Les fournitures

J’avais en stock depuis pas mal de temps un coupon de coton natté bleu de chez Bennytex.  Ce tissu est assez passe partout pour être porté avec pas mal de vêtements tout en ayant une pointe d’originalité avec les motifs qu’il possède. J’avais peur qu’il soit un peu mou pour le projet mais finalement, ça passe. Le seul problème est que ce tissu s’effiloche beaucoup donc même si finalement j’ai décidé de doubler la veste, j’ai quand même dû surjeter l’ensemble de mes coutures.

Pour la doublure, je vais utiliser (tu vois l’utilisation du futur … la fille qui est toujours en avance dans ses projets ☺) un coton ethnique trouvé chez Toto cet hiver. J’avais complètement craqué sur cet imprimé, trouvé dans le rayon ameublement mais qui n’est pas si rigide que ça. Pour les manches, j’utiliserai par contre une doublure synthétique classique pour que ça glisse mieux.

Pour renforcer l’esprit bomber de la veste, j’ai décidé de remplacer la ceinture, les bracelets de manche et le col par du bord côte noir que j’avais en stock.

La réalisation

Aujourd’hui j’ai réalisé l’extérieur de la veste. Les explications du montage sont assez claires.

Le montage des poches s’est bien passé même si on voit un peu dépasser la doublure des poches quand on regarde de près (oui je sais, je chipote un peu).

La plus grosse difficulté a été le montage des manches. L’emmanchure était bien trop large et tombante lors du premier essai. Je rencontre très souvent ce problème sur les patrons, je pense que j’ai des petites épaules par rapport à la moyenne. Après quelques ajustements, j’ai réussi à avoir un rendu satisfaisant. J’ai également réduit l’ampleur des manches car elles étaient droite et bien trop larges à mon goût.

Pour ce qui est du montage du bord côte, avec de la minutie et un bon épinglage, cela se passe sans souci.

La prochaine étape est la pose de la fermeture éclair et la réalisation de la doublure. Pour cela, je vais utiliser la méthode d’Ivanne Soufflet décrit dans son livre Grains de couture. Elle explique en détail comment ajouter une doublure à un vêtement. Il y a également le tutoriel de la veste Michelle  de République du Chiffon.

Autant vous dire qu’il y a encore du travail pour vous la présenter à la fin du mois !

Et vous, vous en êtes où de votre projet de mars ?

Sarah

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s