Non classé

[Garde robe capsule 2017] Avril

Bonjour à tout le monde,

Nous voici le 30 avril et donc il s’agit de présenter le projet du fin de mois pour la garde robe capsule 2017. Je ne pourrais pas vous présenter une cousette aussi fraîche puisque je l’ai découpée vendredi soir, cousue hier après midi et photographiée ce matin … Les démons de la procrastination étaient avec moi ce mois-ci ! En fait, j’ai pas mal cousu en début de mois  dont deux robes Madeleine (que je présenterai bientôt ici) et puis le modjo couture a disparu. J’ai été happée par le tricot ! Je m’y suis mise sérieusement depuis janvier et je commence à adorer ça. C’est un passe temps beaucoup plus compatible avec mon mode de vie actuel : pas besoin de sortir tout le matériel le soir, ça ne fait pas de bruit et on peut tricoter juste 5 mn et être interrrompue sans problème. Bref, j’ai un peu délaissé ma MAC pendant quelques temps et du coup, je me suis retrouvée le 28 avril à n’avoir toujours pas commencé mon projet. Tout ça pour dire que je suis très heureuse d’être finalement dans les temps !

Voici donc mon pantalon Safran de Deer and Doe.

 

Le patron

Je pense qu’il est inutile de présenter ce patron tellement on l’a vu depuis l’an dernier sur la toile. Je l’ai déjà réalisé une première fois lorsque j’ai acheté le patron. J’avais à l’époque fait très peu d’ajustements pour obtenir un résultat plus que satisfaisant.

Il s’agit d’un jean taille haute slim à réaliser dans un tissu extensible. Le patron propose deux versions :

  • la première « épurée » longueur cheville
  • la deuxième avec des poches arrières et des passants de ceinture

Moi j’ai réalisé une version longueur cheville avec les poches arrières. Je n’ai pas mis les passants de ceinture car, puisqu’il est taille haute, je ne le porterai pas avec une ceinture.

PS : désolée pour les cheveux dans les yeux mais ça soufflait fort ce matin !

Les tailles vont du 34 au 46 et des marges de couture de 1,5cm sont compris comme d’habitude chez Deer and Doe.

Pour le choix de la taille, je suis partie sur un 38 (taille) – 38 (hanches hautes) – 40 (hanches basses) et il tombe bien. J’ai encore des plis au niveau des genoux, il faudra que je m’y penche pour la prochaine version (j’ai déjà le tissu en stock).

Pas de mauvaises suprises avec Deer and Doe : la planche est claire avec beaucoup de repères. Presqu’une partie de plaisir 🙂

Les fournitures 

Le point essentiel de ce patron est le choix du tissu. En effet, le patron requiert un tissu avec une élasticité comprise entre 20 et 30%.

J’ai utilisé un sergé stretch de chez Mamzelle fourmi. Le site indiquait le pourcentage d’élasticité donc pas de mauvaise surprise à sa réception. Concernant la couleur, je suis un peu sortie de ma zone de confort : je porte des jeans bruts bleus ou noirs 90% du temps. Là, j’ai choisi le coloris taupe qui est entre un gris et un kaki. Je trouve que le coloris ira très bien avec des blouses cet été , la toile est d’ailleurs assez fine donc ne me tiendra pas chaud cet été.

Autre fourniture nécessaire à la réalisation du patron, du thermocollant stretch. Je ne savais pas que ça existait, je n’en avais jamais utilisé. J’en ai finalement facilement trouvé à la mercerie près de chez moi. Pas de difficultés majeures à l’utilisation, il faut simplement faire attention à couper les pièces dans le sens de l’élasticité.

Pour les poches, j’ai utilisé des chutes de coton de mon stock et un zip et un bouton de mon stock aussi.

La réalisation

Après la phase décalcage/découpage du tissu, j’ai mis 5h à coudre ce pantalon. Je l’ai cousu d’une seule traite. Cela faisait d’ailleurs très longtemps que je n’avais pas fait de session de couture aussi longue et ça m’a reboosté !

Comme avec les autres patrons Deer and Doe, le livret d’explications est très bien fait. Les étapes sont détaillées une par une avec des schémas pour bien visualiser ce qu’il y a à faire. Du coup, tout roule si on reste concentré.

Une série d’articles est d’ailleurs disponible sur le site de Deer and Doe et traite de beaucoup de problématiques

Il y a, à mon sens, trois étapes plus délicates :

  • la pose du passe poil des poches : il ne faut pas hésiter à bien cranter le tissu et à tirer pour que tout tombe en face.

  • la pose de la braguette : je crois que je me suis un peu mélanger les pinceaux à cette étape et pourtant lors de ma première fois l’an dernier j’avais passé cette étape sans problème. Comme quoi, la concentration y est pour beaucoup. Je me suis laissée distraire à ce moment là et les conséquences sont visibles : un pli en haut de la braguette que j’ai préféré laisser tel quel car mon tissu ne semble pas apprécié le découd vite.
  • la surpiqûre de la ceinture : il faut réaliser une surpiqûre tout le long pour maintenir en place la doublure de la ceinture. J’ai préféré la maintenir à la main aux points invisibles avant de faire la surpiqûre pour être sûre du résultat.

Le reste s’est bien déroulé. J’ai ajouté deux lignes de décoration sur les poches arrières.

J’ai raccourci le patron de 10 cm en tout au niveau de la ligne du genou. La longueur est parfaite pour le printemps.

Le rendu : un pantalon confortable 

Au départ, j’avais été un peu dubitative par la taille très haute. N’ayant pas retrouver mon ventre plat d’avant ma grossesse (je crois que je peux définitivement lui dire adieu, même les abdos à répétition n’y font rien), j’avais peur d’être engoncée à ce niveau. Et bien, pas du tout ! On est très à l’aise, le ventre n’est pas serré même après les repas.

Et le point positif c’est que lorsqu’on s’accroupit au parc, on ne risque pas de faire un attentat à la pudeur en montrant ses fesses !

Les marques de culotte, c’est cadeau ! Va falloir que je fasse plus attention la prochaine fois !

A refaire ? 

OUI !!! On dit jamais deux sans trois non ?

Lors d’un week end à Paris, j’ai acheté une toile jean chez l’Atelier de la création qui est assez épaisse mais tout de même extensible et bien brute comme j’aime. Je me ferai donc une nouvelle version de Safran.

Allez, je vous laisse, ma MAC m’attend !

Sarah

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s